#59: Le manuscrit de Quimper – François LANGE

dav

Le manuscrit de Quimper par François Lange

  • Maison d’édition: Éditions du Palémon
  • 192 pages
  • Quatrième de couverture:

« En ce début de l’année 1858, la ville de Quimper, habituellement si calme, est ravagée par une bande de redoutables cambrioleurs mettant à sac les demeures cossues de la région. Un riche antiquaire du centre-ville a de plus été sauvagement assassiné…

Les notables de la capitale de Basse-Bretagne sont en émoi, la population a peur, les habitants pressent le maire et le préfet de mettre tous les moyens en œuvre pour faire cesser cette vague de violence sans précédent. L’inspecteur François Le Roy et sa brigade se voient, d’emblée, confier ces dossiers brûlants.

Le policier de Quimper va mettre à jour les agissements d’une bien curieuse société secrète, une dangereuse confrérie royaliste dont le but avoué est de renverser le régime impérial afin d’installer le prétendant légitime, Henri V, sur le trône de France.

La partie semble impossible à jouer mais « Fañch » Le Roy sait allier intuition et intelligence et garde de son passé d’ancien militaire le goût du danger. Et puis… il est Bigouden… »

Lire la suite »

Publicités

TAG #3: Mon année 2018 en lecture

Design par Twogirlsandbooks

Salutations le monde ! 2019 commence tout juste, je vous ai déjà livré mon bilan de l’année 2018, mais en voyant le tag de Twogirlsandbooks, j’ai eu envie de me prêter moi aussi au jeu. N’hésitez surtout pas à aller voir ses réponses, et n’oubliez pas de la citer si vous reprenez ce tag, merci pour elle !

Lire la suite »

#58: Casse-Noisette et les quatre royaumes – Meredith RUSU

duwapu1wkaahojs

Casse-Noisette et les quatre royaumes par Meredith Rusu, adapté du film et traduit de l’anglais par Christophe Rosson

  • Maison d’édition: Hachette  
  • 304 pages
  • Quatrième de couverture:

« Pour Noël, Clara reçoit de sa mère, décédée quelques mois plus tôt, un oeuf en métal ouvragé… En tentant de résoudre l’énigme de ce surprenant cadeau, la fillette se retrouve propulsée dans un univers merveilleux : les Quatre Royaumes, peuplé de poupées articulées plus vraies que nature, de maisons en pain d’épices et d’une terrible armée de souris. Quand Clara comprend que les Royaumes sont en danger, elle promet son aide. »

Lire la suite »

PARLOTTE#6 : Panda fait son bilan 2018

banner-blablas1

Si vous suivez bien les actualités, vous avez dû remarquer que désormais, nous devons écrire 2019 sur nos petites copies, au lieu de 2018 ! Qui dit nouvelle année dit d’abord…eh bien oui, chères âmes lectrices, mes meilleurs voeux à vous et à vos proches ! Que les projets fleurissent, que la santé soit aussi bonne que possible, que vos yeux ne cessent jamais de briller de bonheur. Qui dit aussi nouvelle année dit forcément (ou pas ?) un bilan 2018 ! Et comme vous me connaissez pas mal à présent, vous pouvez constater que je suis encore en retard. Eh oui, je me rebelle encore contre le calendrier de publication, je publie mon bilan le 07 janvier.

Vous me suivez ? 

Lire la suite »

#57: Pretty Dead Girls – Monica MURPHY

Ds8itJGX4AAa9xi

Pretty Dead Girls par Monica Murphy traduit de l’anglais par Sofia Tabia

  • Maison d’édition: Lumen Editions 
  • 476 pages
  • Quatrième de couverture:

«Belles à tomber. 
Parfaites en tout point. 
Sauvagement assassinées.

Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l’angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d’une oreille à l’autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.

Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l’idée d’être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d’abord sur Cass Vicenti, d’autant qu’il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu’elle ne le pensait… »

Lire la suite »

#56: Baby Doll – Hollie OVERTON

dav

Baby Doll par Hollie Overton traduit de l’anglais par Françoise du Sorbier

  • Maison d’édition: Mazarine Editions 
  • 368 pages
  • Quatrième de couverture:

«La nouvelle vie de Lily Riser commence un soir d’hiver glacial. Seulement vêtue d’un pyjama, elle passe la porte. Elle serre sa fille dans ses bras. Et se met à courir. Loin de la cabane dans la forêt, loin du père de Sky, de cet homme qui l’a séquestrée pendant huit ans et qui, pour la première fois, n’a pas fermé la serrure. Lily est libre, mais ce n’est pas pour autant que leur calvaire est fini. L’enlèvement et les sévices qu’elle a subis ne l’ont pas seulement marquée à vie, sa disparition a aussi détruit sa famille – surtout sa soeur jumelle qui ne s’est jamais remise de sa disparition. Tous tentent tant bien que mal de reconstruire un avenir, sans se douter qu’ils vont être à nouveau mis à rude épreuve.
Depuis sa cellule de prison, le ravisseur de Lily compte bien punir sa Baby Doll pour sa désobéissance…
»

Lire la suite »

#55: Le club des philosophes amateurs – Alexander MCCALL SMITH

56 le club des

Le club des philosophes amateurs par Alexander McCall Smith, traduit de l’anglais (écossais) par François Rosso

  • Maison d’édition: Editions du Masque
  • 256 pages
  • Quatrième de couverture:

«Isabel Dalhousie, quadragénaire célibataire et financièrement indépendante, vit à Édimbourg où elle est rédactrice en chef de la très respectée  Revue d’éthique appliquée. Elle préside aussi le club des philosophes amateurs qui se rassemble chez elle. Isabel s’intéresse à des problèmes qui, à parler franc, ne la regardent en aucune façon – à commencer par ceux qui sont du ressort de la police. Elle est convaincue que la mort d’un jeune homme pendant un concert dans l’Usher Hall est bien plus suspicieuse qu’une chute innocente. Isabel mène l’enquête où brouillard, meurtre et devoir moral fusionnent en un seul et même sujet.»

Lire la suite »

TAG #2: Code de la route

Aujourd’hui, point de chronique ni de parlotte, mais un nouveau tag qui m’avait bien plus quand je suis tombée dessus ! J’ai donc décidé de partager mes réponses avec vous, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire que moi j’en ai eu à répondre. Ce tag a été créé par Les Livres d’une Vie, dont j’ai repris la mise en page et les images. 

On commence ? Attachez la ceinture, détendez-vous, et c’est parti ! 

Lire la suite »