#92: Les larmes de l’araignée – Pascaline NOLOT

Les-larmes-de-l-araignee

Les larmes de l’araignée par Pascaline Nolot

  • Maison d’édition : Éditions du Chat Noir
  • Collection : Chatons hantés
  • Illustration : Mina M
  • Pays : France
  • 140 pages
  • Quatrième de couverture :

« Prudenge, ville morose dont tout le monde a oublié le nom et la gloire, jadis cité de la dentelle noire, bordée par une mer couleur de nuit, fouettée par un vent à vous glacer les sangs.

Éloïse, l’apprentie funambule, y fait escale avec la petite troupe itinérante du Cirque d’Opale. Sur place, elle fait la connaissance du jeune Lucas et de son petit frère Gabin, qui se mure dans le silence depuis la mort de leur mère, et dont la seule amie est une mystérieuse araignée.

Ensemble, ils se retrouvent piégés dans l’usine de dentelle désaffectée devenue le repaire de la redoutable Arachné. Les trois enfants parviendront-ils à s’échapper de son antre et à contrecarrer ses funestes projets ? »

avis livre

LOGO éd du chat noir 2S’il y a d’abord une déclaration d’amour à faire ici-même, ça sera celle-ci : Éditions du Chat Noir, je vous aime de tout mon petit cœur de lectrice, et je vous demanderais bien votre main s’il n’y avait pas autant de monde qui nous lisait. Pourquoi, me demanderez-vous ? Eh bien, je n’aurais jamais eu l’occasion de lire Les larmes de l’araignée si un concours gagné ne m’avait pas apporté la collection entière, Chatons Hantés, dans mon chaudron ! Souvenez-vous, je vous avais déjà déclamé mon amour pour ladite collection avec Effroyable porcelaine.

Avec une couverture illustrée par une patte talentueuse, on ne pouvait que baver devant le roman. Ça, c’est juste l’envers du décor ; c’est qu’il faut plonger dans ce court manuscrit pour en tomber sous le charme. Un conte rempli d’espoir pour les enfants, un rappel de l’âge d’or tombé en déclin pour les moins enfants… à vous de choisir ce que vous y verrez. 

Ce n’est pas que l’histoire d’Éloise, Lucas et Gabin, c’est bien plus grand. Harcèlement scolaire et différences, perte d’un être cher et amitiés étranges… Il y a aussi cette mer noire qui pèse sur une ville morose, désenchantée et qui, pour les moins enfants, rappellera peut-être la révolution industrielle et l’âge d’or des grandes villes, puis leur déclin. Une question d’écologie qui vient se glisser dans un conte. Dans le fond mais vraiment pas éloignée, une menace tapie dans les ombres, l’araignée imposante et fascinante. De très belles références à la mythologie grecque qui passionne, encore et toujours : cette fois, c’est Arachné qu’il faut affronter ! Une très bonne occasion de découvrir la véritable Arachné, celle qui offensa les dieux lors d’un concours… Allez, avouez, vous allez vous jeter sur le mythe une fois sortie de ma chronique !

Entrecoupé d’illustrations qui émerveillent à chaque fois, le roman court se déroule sur un temps très rapproché ; ça n’enlève rien au plaisir de la lecture, au contraire  ! On aimerait rester un peu plus avec Arachné et ne plus la scruter avec peur. On voudrait protéger Pénélope et passer encore quelques joyeux instants avec le trio d’enfants, peut-être qu’on aurait fait un quatuor d’enfer ! Mais tout a une fin, et voici ce que celle-ci dit : belle, remplie d’espoir et de poésie, en particulier grâce à Gabin, mais le goût amer ne s’en va pas, c’est pour Arachné. 

La plume

Mathieu GuibéPascaline Nolot nous enchante avec sa passion pour les univers imaginaires ! Son aventure éditoriale avec le roman commence peut-être en 2017, mais en réalité la fabuleuse histoire est plus ancienne que ça. Apprenez à connaître la plume avec sa biographie.

Puisque maintenant vous êtes accro à son écriture, et nous le savons très bien donc pas la peine de nier, votre regard sera automatiquement porté sur ses autres romans, et croyez-moi sur parole, il y en a d’autres ! Prenez des notes, moussaillons !

Pour aller plus loin          

3fc529bb8301d63a35ccd71ce0f69ff6485385cdd5579b552bf83cdef484f426.0

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lamangwa dit :

    Ca donne clairement envie !

    Aimé par 1 personne

    1. Mais j’espère que ça donne envie, c’est un très bon casse-croûte 😋

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s